Campagne de financement pour une clinique médicale à Tokan au Bénin
(Projet de la St Camille de Leillis)

L’Association Saint-Camille-de-Lellis et son fondateur Grégoire Ahongbonon nous interpellent afin de favoriser l’accès à des services médicaux de plus grande qualité aux personnes soignées dans ses centres ainsi que pour les personnes démunies de la région.

Pourquoi un tel centre?

  • Les malades mentaux n’ont pas accès aux services de santé publics au Bénin car on en a peur et ils ne peuvent pas en payer les coûts.
  • Les personnes atteintes de maladie mentale ont souvent d’autres problèmes de santé physique. L’utilisation d’équipements spécialisés permettraient un meilleur diagnostic.
  • Le Bénin a très peu de cliniques de radiologie et d’équipements spécialisés. Une clinique gérée par la Saint-Camille permettrait également d’offrir des services aux populations démunies locales.

Quels seront les services offerts?

La radiologie numérisée, l’échographie, l’endoscopie, l’électro-encéphalogramme, l’électrocardiogramme, un laboratoire d’analyses médicales et la médecine générale.

Coût du projet?

179 500$ CAD au total, dont 81 000$ proviendraient de la présente levée de fonds et serviraient à bâtir la clinique pour y mettre en place les services.

Quels sont les partenaires au projet?

  • La famille dominicaine: Plusieurs membres et groupes dominicains du Québec, au Bénin et dans d’autres pays sont déjà impliqués depuis plusieurs années auprès de la Saint-Camille, notamment pour l’achat de médicaments ainsi que dans différentes collaborations.
    Nous sollicitons, par cette campagne l’ensemble des branches de la famille dominicaine canadienne, dans le cadre de leur engagement dans des projets de Justice et de Paix.

    Notre objectif est de recueillir 81 000$ pour la construction des bâtiments de la nouvelle clinique.

    Plusieurs communautés religieuses et fraternités dominicaines ont déjà signifié leur volonté d’appuyer le projet : Les sœurs dominicaines de la Trinité, La congrégation romaine de St Dominique, Les moniales dominicaines de Shawinigan, la fraternité fra-angelico. Le total des montants promis s’élèvent actuellement à 45 000$ ce qui représente plus de la moitié de notre objectif.
  • La Saint-Camille : elle dispose d’un appareil de radiologie et d’une partie des équipements pour le laboratoire. Elle a également un médecin, une technicienne en laboratoire et les contacts pour les autres techniciens requis. Elle gérera les travaux de construction de la clinique et fournira la main d’oeuvre nécessaire au fonctionnement de la nouvelle clinique (dont la plupart sont d’ex-patients rétablis).
  • L’État Béninois : reconnaît la St Camille comme ONG depuis 2004 et lui fournit gratuitement l’électricité pour son centre de Tokan.
  • Les Amis de la St Camille du Québec : L’ONG assurera le suivi logistique. Elle acheminera l’équipement nécessaire à la clinique. Elle a défrayé les coûts de l’appareil radiologique déjà sur place (24 500$). Elle s’assurera que les fonds serviront aux objectifs décrits par le projet. Elle en a l’expérience; depuis 20 ans elle soutient la Saint-Camille.
  • L’ambassade du Canada au Burkina-Faso (qui couvre aussi le Bénin) : Un programme est offert actuellement pour financer de tels projets jusqu’à 40 000$. Les Amis de la Saint-Camille leur présentera une telle demande. L’ambassade connaît bien la Saint-Camille et ses besoins.
  • La Fondation Roncalli : Il s’agit d’un partenaire impliqué dans plusieurs projets de la Saint-Camille depuis plus de 15 ans. La fondation a déjà signifié son ouverture à recevoir une demande de financement pour l’achat de tels équipements médicaux.

Description du projet de clinique médicale spécialisée:

  • Cette clinique sera construite à l’intérieur de l’enceinte du Centre de Soins Psychiatriques de Tokan-Cotonou et sera d’abord au service des patients béninois de la Saint-Camille Elle offrira aussi ses services à la population locale.
  • Un certain nombre de patient(e)s rétabli(e)s seront engagé(e)s pour y travailler (inscription, secrétariat, aides-soignants, etc…), ce qui leur permettra une fois rétablies de se trouver un emploi rémunéré et ainsi de retrouver leur dignité d’être humain.
  • L’entretien des équipements sera fait par un technicien bénévole proche de la Saint-Camille qui a une expertise dans le bio-médical.
  • Le début des travaux devrait se faire à partir de l’automne 2021.

L’expérience de l’Association Saint-Camille-de-Lellis :

Si vous ne connaissez pas la Saint-Camille vous pouvez visiter le site web amis-st-camille.org

Voici également un des reportages qui a été fait sur leur œuvre. Il s’agit d’un film fait par Benoit DesRoches membre du laïcat dominicain et collaborateur pour la St Camille depuis 10 ans.

Il s’agit d’une organisation caritative africaine reconnue internationalement et implantée en Côte d’Ivoire (7 centres), au Bénin (7 centres) ainsi qu’au Togo (3 centres).

Chacun de ces centres accueille régulièrement entre 120 et 300 personnes atteintes de troubles psychiatriques. À ce jour, on évalue qu’environ 120 000 hommes et femmes ont bénéficié des services de la Saint-Camille.

La spécificité de la Saint-Camille est le succès incroyable qu’elle connaît en terme de traitement des malades, de réhabilitation de ceux-ci dans leurs familles et communautés et en terme d’engagement de ces derniers dans l’oeuvre elle-même, une fois qu’ils sont rétablis. En effet, la plupart des membres du personnel (infirmiers, secrétaires, aide soignants, préposés, dirigeants, etc) sont d’ex-patients médicamentés ce qui est tout à fait unique et remarquable.

Quel est l’appui apporté par les Amis de la Saint-Camille du Canada?

Cette ONG est incorporée auprès de Corporation Canada et émet des reçus d’impôt. Son membership est composé de 1 400 personnes au Canada (surtout au Québec). Ses dirigeants sont tous des bénévoles qui mènent des activités de sensibilisation dans des milieux variés : écoles et universités, paroisses, communautés religieuses, entreprises, colloques, afin d’atteindre deux objectifs:

  • Informer et sensibiliser la population canadienne à la situation en santé mentale en Afrique subsaharienne et à l’apport de la Saint-Camille pour lutter contre l’exclusion et les préjugés face aux gens atteints par des maladies mentales.
  • Développer un réseau de personnes, d’organismes et de partenaires pouvant apporter des ressources à trois niveaux à Grégoire Ahongbonon et à son équipe:
  1. Ressources humaines :formationdu personnel, stagiaires, professionnels de la santé.
  2. Ressources matérielles : équipements médicaux, médicaments, forage de puits, construction ou rénovation de bâtiments;
  3. Ressources financières : projets de construction, formation locale pour le personnel, potagers, développement agricole et social, achat de médicaments.

Tous les dons sont acheminés en entier à la Saint-Camille-de-Lellis

Comment faire parvenir votre don :
Par carte de crédit sur la plateforme Symplik (le plus facile): Cliquer ici pour faire un don en ligne

Un reçu d’impôts vous sera envoyé. Merci d’indiquer votre nom, adresse et si vous appartenez à une entité de la famille dominicaine mettre son nom.

Si vous avez des questions en lien avec ce projet vous pouvez contacter :
Benoit Des Roches : bendroches@yahoo.ca
Christine Husson : christinehusson@yahoo.com

Merci de votre apport à ce projet !


Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Campagne de financement pour une clinique médicale à Tokan au Bénin

  • Jean-Paul Cyr

    Une heureuse initiative qui sera un atout important pour la qualification des soins donnés aux personnes atteintes par des maladies mentales à la Saint-Camille tout comme pour la population démunie de la région.